Mario D'Eercommuniquez avec moi

Enseignant, auteur, biérologue

À la découverte de nouvelles bières


par Renée Laurin, Le Droit, 30 mars 1992



Pasted Graphic
En 1991, 10 000 caisses de bière belge La Chouffe ont envahit le marché québécois de la bière d’importation.

De passage dans l’Outaouais, la semaine dernière, Pierre Gobron, maitre-brasseur de cette micro-brasserie belge, entretenait les amateurs de bière de la région sur l’art de fabriquer une bière de qualité supérieure.

«L’intérêt soudain des Québécois pour la bière brune, beaucoup plus fruitée que celles qu’ils ont l’habitude de boire, peut apparaître étonnant pour nous, mais lorsqu’on y regarde de plus près, on s’aperçoit que les Québécois nous ressemblent beaucoup comme peuple», constate-t-il après être revenu quelquefois au Québec.

Les voyages, l’ouverture sur le monde sont autant de facteurs qui peuvent expliquer que des brasseurs comme La Chouffe exportent aujourd’hui près de 20 % de leur production au Québec. Une ouverture d’esprit qui a donné naissance à une vingtaine de micro-brasseries au Québec et, avec elles, à de nouveaux amateurs de bière.

Mario D’Eer, un passionné de bière de l’Outaouais, a découvert le plaisir de déguster cette boisson aux milles parfums en retournant aux sources. La Belgique, pays d’origine de son père, lui a ouvert les portes du monde merveilleux qui se cache dans la dégustation d’une bière de qualité.

Récemment, l’idée de fonder un club de dégustateurs, qui réunirait tous les amateurs de bière autour de la meme passion, a germé dans sa tête. En février dernier, l’Ordre de Saint-Arnould est né autour d’une table gastronomique dont le menu était composé de plats à base de bière. Depuis, le mouvement connaît un tel succès que déjà 39 membres ont été recrutés. Et ce, avant même d’avoir lancé la campagne officielle de lancement.

«J’ai l’impression que nous n’aurons pas de mal à atteindre notre objectif de 500 membres à travers le Québec en un an», souligne M. D’Eer.

L’Ordre de Saint-Arnould prévoit l’organisation d’une foule d’activités allant de la dégustation des bières exotiques, au concours de fabrication de bière-maison, en passant par des visites de brasseries e de bistro-braseries.